Le Groupe Autovista - expert en matière de tarification automobile en Europe - a signalé une croissance significative de la demande pour ses données d'identification précise et de spécification de véhicule. Depuis son investissement dans son système d'identification sourcé par les constructeurs (VIN Service) à l'échelle européenne, il a été constaté l'arrivée de nouveaux produits innovants utilisant l'ensemble de données optimisées par le VIN, ainsi qu'une forte demande de la part des concessionnaires, des flottes et des sociétés de financement, ainsi que des compagnies d'assurance.

L'identification précise d'un véhicule unique est un problème partagé par l'ensemble des acteurs du marché. En Europe, la majorité des systèmes fonctionnent en identifiant uniquement une version de base du véhicule, et souvent sans déterminer correctement les options ni même les habillages intérieurs. Ceci donne lieu à une identification manuelle lente et coûteuse, des erreurs d'identification potentielles du véhicule, une tarification inexacte et un manque à gagner. Ce problème de longue date été reconnu et résolu par le Groupe Autovista en intégrant à ses produits le VIN service.

« Cet ensemble de données ouvre de nouvelles possibilités intéressantes pour tous les intervenants dans la chaîne de valeur automobile », explique Samuel Keates, directeur des spécifications chez le Groupe Autovista. « Nous observons de nouvelles innovations dans le secteur des assurances où le risque lié au véhicule est significativement impacté, que le véhicule ait un système de freinage automatique ou une certaine capacité de conduite autonome. Nos données fournissent une transparence complète sur tous les équipements installés dans le véhicule par le constructeur, en série ou en option, ce qui permet à nos clients assureurs d'affiner leur tarification à un niveau qui était auparavant impossible. »

« Cette précision dans l'identification d'un véhicule est également extrêmement utile pour les porteurs du risque lié aux actifs automobiles », poursuit Samuel. « Notre analyse montre qu'au moins 10% des véhicules sont mal identifiés lorsqu'ils sont remis sur le marché, avec une perte moyenne de 250 EUR par voiture. Avec plus d'un million de véhicules remarketés en Europe chaque année, ceci se traduit par des pertes de 25 millions EUR. »

Gagnant-gagnant   

Chez Autovista France, la croissance de la demande pour ces données a monté en flèche l'année dernière et une croissance marquée est encore prévue cette année.

« Nous sommes très fiers de nos données d'identification et de spécification », déclare Thierry Gaumont, directeur général du Groupe Autovista France-Benelux. « Nous avons les données les plus précises et les plus détaillées de l'industrie. Le secteur des assurances en particulier l'a reconnu, et elles leur permettent d'obtenir un avantage compétitif dans le processus de devis en s'assurant qu'ils comprennent pleinement et instantanément le risque auquel ils s'exposent, et accordent aux consommateurs un crédit pour les options qui renforcent la sécurité. C'est gagnant-gagnant. »

Martin Novak, directeur général du Groupe Autovista en Autriche et en Suisse, déclare avoir constaté une demande similaire de la part du secteur des assurances.

« Dans le passé, il suffisait de connaître le véhicule de base que vous assuriez. On obtenait ainsi le coût des réparations, et le risque lié aux moteurs puissants. Avec le nombre croissant de systèmes d'aide à la conduite qui viennent s'ajouter à la liste d'options, et la concurrence intense entre les assureurs en raison des sites de comparaison des coûts sur le Web, il est essentiel de savoir exactement ce que vous assurez pour rester compétitif », explique Martin.  « Ici, nos clients apprécient réellement le niveau de précision des données Eurotax. »

La précision du VIN service du Groupe Autovista bénéficie également aux concessionnaires, réparateurs, ainsi qu'au flottes et sociétés de financement.

« Nous avons été le premier marché du groupe à intégrer les nouvelles données », ajoute Thorsten Barg, directeur national du Groupe pour l'Allemagne.

« SchwackeNet, notre système de gestion de voitures d'occasion leader du secteur a été significativement optimisé par le VIN service. En Allemagne, il est impossible d'identifier un véhicule en se basant sur la plaque d'immatriculation, il nous fallait donc une autre solution », explique Thorsten.  « Avec le VIN service, nous sommes allés au-delà de ce qui est traditionnellement possible et nos clients concessionnaires savent maintenant exactement ce qu'ils achètent, ce qu'ils vendent, et comment déterminer parfaitement le prix des véhicules en utilisant nos valeurs Schwacke, ajustées à la spécification précise de la voiture unique. »

« C'était une première dans l'industrie qui est rapidement devenue la norme demandée par les concessionnaires », ajoute Thorsten. « Nous étendons maintenant cette capacité au module d'Estimation des réparations, ce qui permet d'évaluer instantanément et précisément les coûts de réparation en tenant compte de tous les équipements en option. Ceci accélère nettement le processus d'estimation et réduit le risque de commande d'une pièce incorrecte, économisant du temps et de l'argent pour nos clients. »

 

Communiqué par Autovista Group