Une bande de circulation réservée aux covoitureurs sera bientôt testée sur l'autoroute E411. La mesure, prise par le ministre de la mobilité François Bellot, vise à inciter les frontaliers à faire du covoiturage, permettant ainsi de fluidifier le traffic.

La zone de test se situera sur la voie en direction du Grand-Duché depuis la Belgique. Du côté de la région wallonne, il est encore nécessaire d'adapter la bande d'arrêt d'urgence au passage de véhicules. Les covoitureurs pourront circuler dessus d'ici début 2019.

La voie sera indiquée par un panneau "+2" ou "+3" et le contrôle du bon fonctionnement sera effectué par caméras fixes permettant de détecter le nombre de personnes présentes dans le véhicule.