Renault-Nissan-Mitsubishi, première alliance automobile mondiale, a vendu un total de 10 756 875 unités au cours de l’année 2018. L'Alliance a ainsi maintenu sa position de leader mondial des ventes en volume de véhicules particuliers et utilitaires légers.

En 2018, les ventes ont augmenté de 1,4 % par rapport à l’année précédente, dans un contexte de forte demande pour des véhicules tels que Renault Clio, Captur et Sandero ; Nissan X-Trail/Rogue et Sentra/Sylphy ; et Mitsubishi Eclipse Cross et XPANDER.

La production et la vente de véhicules utilisant l'architecture CMF (Common module family) - un pilier clé du plan à moyen terme de l'Alliance 2022 – se sont également accélérées en 2018. Il s'agit notamment de la commercialisation de Renault Kwid à l’international et de l'augmentation de la production du fourgon Nissan Frontier, dont l’architecture est partagée avec Renault et Mercedes.

L’année 2018 a aussi été marquée par une forte demande pour les véhicules utilitaires légers, avec une nette progression des ventes de Renault Kangoo, Master et Trafic ; Nissan Navara et Terra ainsi que Mitsubishi Triton. L’optimisation des synergies, grâce au cross-développement at au cross-manufacturing, est au cœur de la stratégie de l'Alliance pour soutenir l’augmentation des parts de marché et des volumes de ventes des véhicules utilitaires légers dans le monde.

En 2018, l'Alliance a maintenu son leadership sur le segment des véhicules zéro émission, avec des ventes cumulées de 724 905 véhicules électriques depuis 2010, une performance tirée entre autres par la demande des Renault ZOE et Nissan LEAF.

Les ventes du Groupe Renault ont progressé de 3,2 % pour atteindre 3 884 295 unités au cours de l'année 2018. La même année, Nissan Motor Co. Ltd. a vendu 5 653 683 véhicules dans le monde, soit une baisse de 2,8 % par rapport à l’année précédente. Mitsubishi Motors Corporation a pour sa part vendu 1 218 897 unités dans le monde, soit une hausse de 18 % par rapport à l’année 2017. 

 

Progrès accomplis dans le cadre du plan stratégique à six ans Alliance 2022 

Conformément aux objectifs d’Alliance 2022, Renault-Nissan-Mitsubishi prévoit d’atteindre des synergies annuelles d’un montant supérieur à 10 milliards d'euros d'ici à la fin du plan. Les entreprises membres augmenteront également leur commonalité, avec pour objectif la production de neuf millions de véhicules basés sur quatre plateformes communes. Les moteurs communs représenteront 75 % des ventes totales. En outre, d’ici la fin du plan, 12 nouveaux véhicules 100% électriques seront lancés ainsi que 40 véhicules équipés de différents systèmes de délégation d'autonomie.

 

Communiqué par Alliance Renault Nissan Mitsubishi