Le luxembourgeois vient d'annoncer qu'il quittait son poste de CEO de la marque britannique Lotus. Son remplacant est le chinois Feng Qinfeng, ancien Vice Président et Chief Technical Officer du constructeur Geely, dont le groupe avait racheté la prestigieuse marque Lotus l'an passé.

Jean-Marc Gales va rejoindre JD Classics, un société spécialisée dans la restauration et la revente de "classic cars". Il y occupera la fonction de CEO. Il avait rejoint Lotus en 2014 et avait alors remplacé le controversé Dany Bahar.