SEAT a signé un protocole d'accord avec Volkswagen Group China et Anhui Jianghuai Automobile Group Corp, Ltd (JAC). L'accord a été signé par le Président du Conseil d'Administration de Volkswagen AG, le Dr Herbert Diess, le président de JAC, An Jin, et le président de SEAT, Luca de Meo, en présence du président chinois Xi Jingping et du premier ministre espagnol Pedro Sánchez. La cérémonie s’est tenue tenue au palais de Moncloa à Madrid, qui fait office de résidence officielle et de lieu de travail du Premier Ministre espagnol.

Grâce à cet accord, toutes les parties mettront à profit leurs forces en matière de technologie et de produits pour développer une plate-forme de véhicules électriques qui sera produite par JAC Volkswagen. De plus, cette dernière lancera la marque SEAT en Chine d’ici à 2021, et les deux sociétés travailleront ensemble pour électrifier les produits SEAT. En outre, la construction du centre de R&D JAC Volkswagen débutera à la fin de 2018. Celui-ci se concentrera sur des domaines clefs tels que la connectivité, la conduite autonome et d'autres orientations stratégiques futures. Cet accord donne un nouvel élan à la collaboration entre Volkswagen Group China, SEAT et JAC, qui vont travailler ensemble sur l'important marché de la mobilité électrique en Chine.

"La mobilité électrique ainsi que la numérisation, la connectivité et la conduite autonome représentent l'avenir de l'industrie de la mobilité, et la Chine s'est imposée comme l'un des principaux moteurs de cette transformation", a déclaré , Dr Herbert Diess, Président du Conseil d’Administration de Volkswagen AG. "Ce partenariat représente également les avantages d'une approche mondialisée de la mobilité durable."

Luca de Meo, Président de SEAT, a déclaré que "cet accord avec Volkswagen Group China et JAC nous permet de faire progresser le développement stratégique pour introduire la marque SEAT en Chine, et de franchir une nouvelle étape dans la stratégie de mondialisation de l’entreprise. La Chine est le premier marché en matière de véhicules électriques et SEAT veut contribuer à renforcer cette technologie afin de répondre aux besoins des clients et de favoriser une mobilité toujours plus durable."

SEAT, Volkswagen Group China et JAC ont signé un accord en juillet dernier à Berlin, en présence de la chancelière allemande Angela Merkel et du Premier Ministre chinois Li Keqiang, en vertu duquel SEAT fait désormais partie de la joint venture, et est devenue la marque principale du Groupe VOLKSWAGEN dans ce projet. Depuis la création de la joint-venture en 2017, SEAT apporte son savoir-faire dans les domaines du design et de la R&D.

Ce protocole d'accord stratégique permettra au Groupe VOLKSWAGEN de consolider sa position sur le marché chinois. SEAT est appelée à jouer un rôle de premier plan dans la mise en œuvre des initiatives de l'accord. Les produits qui seront fabriqués sur la plate-forme de véhicules électriques alimentés par batterie, répondront aux besoins de mobilité électrique des clients chinois. Le centre de R&D, qui sera créé grâce à des efforts conjoints, vise à développer des technologies de connectivité et de conduite autonome spécialement adaptées au marché chinois.

 

Communiqué par SEAT