Polestar a considérablement élargi sa capacité de recherche et de développement avec l’établissement d’un nouveau centre de R&D au Royaume-Uni. Située à Coventry, en Angleterre, la nouvelle structure permettra à Polestar d’accroître son propre potentiel de R&D et renforcera encore davantage la capacité de la marque à concevoir ses futurs véhicules électriques hautes performances.

Dans l’un des environnements d’ingénierie automobile les plus célèbres du monde, l’activité d’ingénierie de Polestar au Royaume-Uni emploiera tout d’abord près de 60 ingénieurs qui apporteront une mine de compétences spécialisées à l’entreprise, compétences qui appuieront spécifiquement le développement des futures voitures Polestar, au-delà de la Polestar 3. Ces ingénieurs ont déjà participé aux travaux de développement préliminaires pour Polestar et seront désormais totalement immergés dans les futurs projets automobiles de Polestar, faisant ainsi partie intégrante du réseau d’ingénierie mondial de Polestar.

«Investir dans les talents de l’ingénierie automobile que le Royaume-Uni a à offrir renforcera nos capacités», déclare Thomas Ingenlath, Chief Executive Officer de Polestar. «La passion et le dévouement de ces grands ingénieurs correspondent parfaitement à l’esprit Polestar et ces deux critères nous permettront de créer des voitures vraiment géniales!»

Hans Pehrson, responsable pour Research and Development chez Polestar de déclarer: «Le rôle de Polestar en tant que fer de lance de la technologie exige non seulement de nouvelles compétences, mais aussi de les développer dans le domaine de l’ingénierie automobile haute performance à faible volume, légère et multi-matériaux. La nouvelle activité au Royaume-Uni nous permettra par ailleurs de franchir la prochaine étape sur la voie qui mène à nos futures voitures.»

«L’équipe qui donnera le coup d’envoi de la nouvelle filiale de R&D au Royaume-Uni est déjà très versée dans la philosophie d’ingénierie de Polestar et nous renforcerons l’équipe initiale au courant de l’année 2019. Ces ingénieurs compléteront parfaitement notre équipe R&D actuelle, basée en Suède, ainsi que d’autres équipes de soutien dans le monde.»

 

Communiqué par Volvo Cars