L’essor des voitures électriques constitue l’un des plus grands bouleversements de l’histoire de l’automobile. Pour la première fois depuis plus de 100 ans, un véhicule se déplace sans moteur essence ou diesel sous le capot et renferme une batterie sous le plancher, modifiant fondamentalement la voiture telle que nous la connaissions.

Avec l’arrivée du SUV Volvo XC40 tout électrique le mois prochain, Volvo Cars ne se contente pas de lancer sa première voiture 100 % électrique : dans la plus pure tradition Volvo, le constructeur met aussi en circulation l’un des véhicules actuellement les plus sûrs sur les routes, et ce, malgré une nouvelle série de défis soulevés par l’absence de moteur à combustion interne.

« Indépendamment de ce qui la fait avancer, moteur électrique ou à combustion, une Volvo doit être sûre », assène Malin Ekholm, Directrice du Centre de sécurité de Volvo Cars. « Le XC40 tout électrique sera l’une des voitures les plus sûres jamais construites par Volvo. »

Tout en tirant profit des excellentes performances du XC40 en matière de sécurité, les ingénieurs de Volvo Cars en charge de la sécurité ont dû revoir la structure frontale de fond en comble et la renforcer pour compenser la disparition du moteur, satisfaire aux exigences élevées de Volvo Cars en matière de robustesse et garantir la sécurité des occupants comme pour n’importe quelle autre Volvo.

« Les fondamentaux de la sécurité sur cette nouvelle version sont les mêmes que pour nos autres modèles. Nous avons simplement repensé le véhicule de manière à ce que les passagers bénéficient comme à l’accoutumée d’une sécurité optimale », affirme Malin Ekholm.

Pour garantir la sécurité des passagers et maintenir la batterie intacte en cas de collision, Volvo Cars a par ailleurs conçu une nouvelle structure de sécurité exclusive préservant à la fois les personnes présentes dans le XC40 et la batterie. Cette dernière est protégée par une cage de sécurité constituée d’un cadre en aluminium extrudé inséré au milieu de la structure de carrosserie du véhicule, créant une zone de déformation intégrée autour d’elle.

L’emplacement de la batterie sous le plancher présente par ailleurs l’avantage d’abaisser le centre de gravité du véhicule, améliorant ainsi la protection contre les retournements.

Parallèlement à cela, Volvo a renforcé la structure de carrosserie à l’avant de la voiture, mais aussi à l’arrière. Le bloc électrique a été intégré dans la structure afin de mieux dévier les forces de collision de l’habitacle et réduire la contrainte sur les passagers.

En ce qui concerne les systèmes de sécurité active, le XC40 électrique inaugure également une nouvelle technologie, puisqu’il est le premier modèle Volvo à bénéficier d’une nouvelle plate-forme de capteurs ADAS (Advanced Drivers Assistance Systems) développée par Zenuity, la joint-venture détenue par Volvo Cars et Veoneer.

Cette nouvelle plate-forme ADAS est un système moderne de sécurité active modulable composé d’une série de radars, caméras et capteurs à ultrasons. De par sa nature évolutive, elle peut être facilement développée et jette les bases du lancement futur de la technologie de conduite autonome.

 

Communiqué par Volvo Cars